Histoire de la ville

Belladère, orgueil du Président Dumarsais Estimé 

Lors de ses multiples voyages officiels en République Dominicaine, le Président Dumarsais Estimé empruntait régulièrement la route de Belladère, à l’époque une petite localité, sans infrastructures routières et administratives.

Visionnaire de son état, Dumarsais Estimé eut le projet de transformer cette localité en une ville moderne avec les infrastructures qui vont avec. Il lança la construction de Belladère, qui selon son objectif, allait être l’une des villes références du pays et une porte d’entrée d’Haïti digne du nom. Fondée en 1910, la ville sera élevée au statut de commune en 1948.

Dumarsais Estimé inaugure la ville de Belladère en 1948, verra le jour une commune avec une architecture moderne, des routes, des infrastructures sanitaires et administratives. La ville sera dotée d’un hopital, d’un hotel de ville, d’une caserne, d’un club-hotel, d’un bazar, d’une contribution, d’un tribunal et d’une vice-délégation. Des équipements modernes pour le fonctionnement administratif de la ville et pour l’accueil des dignitaires de passage sur le territoire.

Mais au fil des années, la ville perdra de son attractivité car les politiques publiques n’ont pas été à la hauteur de l’ambition de Dumarsais Estimé. Certains équipements de la ville ont été incendiés et vandalisés lors d’émeutes politiques. Sous le gouverment de Jovenel Moise, tous les batiments publics ont été réhabilités. La Ville retrouve au fur et à mesure son allure d’antan. 

Pour en savoir plus sur l’histoire et l’architecture de la ville, nous vous invitons à découvrir dans notre espace presse, un bulletin publié par Ispan, consacré à ce sujet.  

Le rythme de vie

Belladère est une ville calme, rythmée par le rire joyeux des enfants qui vont à l’école et le klaxon des transports en commun. La population se retrouve tous les mercredis et samedis, jours de grand marché, pour faire leurs achats et discuter entre eux. Belladère est une grande communauté où toutes les familles se connaissent. 

 

Crédit photo : Page Facebook Mairie de Belladère

Crédit photo : Page Facebook Belladère Fine fleur

Crédit photo : Page Facebook Belladère Fine fleur